Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • Le financement du SEO

    Les consommateurs ont beaucoup d'options à choisir en ce qui concerne leurs besoins bancaires. Il peut être déroutant de trier les avantages et les inconvénients de chacun. Alors que notre monde dépend de plus en plus de la technologie, les banques en ligne ont commencé à devenir la norme et l'avenir des banques traditionnelles (comme nous les connaissons aujourd'hui) est menacé. Ici, nous examinons les principales options: les banques traditionnelles, les coopératives de crédit et les banques en ligne. Banques traditionnelles La plupart des gens ont au moins un compte dans une banque traditionnelle "brique et mortier". Ceux-ci comprennent des institutions nationales et multinationales, telles que Wells Fargo, HSBC ou Deutsche Bank. Les banques offrent des services tels que les comptes de chèques et d'épargne, les comptes de retraite et les options d'investissement. Vous accédez à votre argent à un emplacement physique tel qu'une succursale ou un guichet automatique ou à des services en ligne. Les banques offrent également des services de prêt pour le crédit à la consommation, les prêts hypothécaires et autres prêts. Alors que les banques traditionnelles offrent le plus de services et de flexibilité en termes d'accès, de nombreux comptes exigent des frais de service et des plans bancaires, ce qui peut être coûteux. Les coopératives de crédit Une caisse de crédit est une coopérative financière. En tant que coopérative, la coopérative d'épargne et de crédit appartient à ses membres, les titulaires de compte. Par conséquent, les frais et les frais de service sont souvent inférieurs à ceux qui sont facturés par les banques traditionnelles. Les coopératives de crédit offrent généralement les mêmes services qu'une banque traditionnelle, mais tentent de se différencier en étant davantage axées sur la communauté et le client. Dans les enquêtes, les coopératives de crédit surpassent souvent les banques traditionnelles en termes de satisfaction de la clientèle. Mais en raison de leurs racines dans la communauté, de nombreuses coopératives d'épargne et de crédit n'ont pas de succursales ou de guichets automatiques à l'échelle nationale. En conséquence, il peut être coûteux d'accéder à votre argent en dehors de votre communauté. Cependant, certaines caisses de crédit tentent d'éviter ce problème en établissant des partenariats avec d'autres institutions pour permettre à leurs membres d'avoir accès à leur argent auprès d'un plus large éventail de fournisseurs de services. Banques en ligne En tant qu'introduction relativement nouvelle dans le secteur financier, les banques en ligne ont la plus faible part de marché globale en termes de clients et de dépôts. Cependant, ils sont de plus en plus en popularité. Les grandes banques en ligne comme ING fournissent tous les services de base que les clients attendent d'une banque, tels que les comptes de chèques et d'épargne, les options d'investissement et les hypothèques. Cependant, les taux d'intérêt et les frais pour les services de compte sont souvent meilleurs puisque les banques en ligne n'ont pas les frais généraux liés au maintien des succursales physiques et du personnel. Certaines banques en ligne offrent même des comptes chèques gratuits! Mais comme les coopératives de crédit, les banques en ligne ont l'inconvénient de manquer d'une présence physique complète. Alors que beaucoup offrent des cartes de débit pour leurs clients, vous devrez peut-être transférer à une succursale physique si vous voulez faire plus que faire un achat au détail. Selon vos besoins, une banque traditionnelle, une coopérative de crédit ou une banque en ligne pourrait être la meilleure solution. Chacun a son propre ensemble d'avantages et d'inconvénients. Avant de faire confiance à une institution avec votre argent, prenez le temps de déterminer quels services et options sont les plus importants pour vous. Si vous recherchez des taux d'intérêt élevés et des cartes de débit cash-back, alors les banques en ligne peuvent être la voie à suivre. Si vous recherchez une attention individuelle, les coopératives de crédit ou les banques traditionnelles peuvent vous convenir le mieux. Retrouvez toutes les infos sur l'agence en référencement naturel.

  • Des cadeaux exclusifs, une bonne piste de fidélisation

    Offrir à ses clients des pièces introuvables dans le commerce pour les remercier de leur fidélité, c’est le système original mis en place par a-bd.com. « Nous avons 5 500 visiteurs en ligne par jour et nous exportons dans 90 pays, déclare Henry Abisror, PDG de a-bd.com. Nos acheteurs emmagasinent des points à chaque achat. Nous n’avons pas mis en place de carte de fidélité, parce que nos prix sont justes et nous ne voulions pas établir de différence entre les acheteurs. En revanche, nous avons créé des produits exclusifs, à tirage limité que l’on offre en échange des points. Le succès est incroyable. Nous travaillons dans l’univers des passionnés et des collectionneurs, alors souvent les gens nous demandent : pour combien je dois acheter pour obtenir telle ou telle pièce ?» Imaginez la puissance d'un tel système : le client qui vient chez vous voit des articles qu'il voudrait acquérir, mais qui ne sont pas à vendre de manière directe. Pour les avoir, une seule solution, vous être fidèle ! Cette méthode peut être décriée si votre assortiment de produits réellement à vendre pour obtenir le cadeau n'est pas à la hauteur. Une seule solution, donc : la qualité des produits à tous les niveaux ! A propos des cadeaux exclusifs, le co-branding est assez efficace. Imaginons une entreprise qui offre à ses clients des produits d'une autre entreprise à des prix 15 voire 20% moins cher qu'en rayon, uniquement à certaines conditions. Par exemple : • une compagnie d'assurance : il faut un contrat en cours • un club de sport : il faut un abonnement valable • un restaurant : il faut un certain nombre de repas pris pour bénéficier des offres • un magasin de détail : il faut un certain montant d'achat réalisés dans un laps de temps défini • ... Les solutions sont multiples, mais si vous offrez des articles à la mode à vos clients, en quantités limitées, à un prix réduit, ils vont non seulement se fidéliser chez vous mais également parler de vos offres à leurs amis. Dans cette stratégie, les deux co-branders sont gagnants : vous, qui gardez des clients et votre partenaire, qui va en gagner en vendant des produits et qui va faire de la publicité au travers de vos offres. Son image en sera revalorisée pour une budget moindre que si il faisait de la publicité pure et dure car même en offrant à vos clients 20% de réduction sur ses produits, le prix sera toujours plus élevé que son prix d'achat à lui. Donc il fait de la promotion pour son enseigne en gagnant de l'argent ! Vous avez déjà vu ça, vous ?